Le lac de Madine

Le lac de Madine fut mis en eau en 1965 pour servir de réserve d'eau potable à la ville de Metz et par l'occasion de réserve  nationale de chasse et de faune sauvage et de zone de loisirs.

Il s'agit donc d'une retenue d'eau artificiel.

Cette retenue s'étend sur une superficie de 1100 ha à la limite de la Meuse et de la Meurthe et Moselle.



Comme vous le voyez sur cette photo aérienne prise par Frédérick Bastien, tirée du site www.lespecheursdemadine.fr, le lac a une forme bien particulière, avec de multiples anses. 
Bien qu'ayant une assez grande superficie, les fonds ne sont pas trés important. La profondeur maximum avoisine les 14 métres, avec une moyenne autour des 2-3 métres.

 


Les poissons carnassiers présent sont le brochet, la perche, le silure et le sandre.

Les pêches de belles perches, quelques une supérieures à 50cm, ne sont pas rares quand elles le veulent bien !

Les silures ne sont pas en restent non plus avec des spécimens dépassant les deux mètres. Peu de pêcheur le recherche systématiquement et les prises sont encore occasionnelles. Les plus gros ont été pris par des carpistes.

Pour les sandres, certains dépassent le mètre.

Non, là bas, le poisson roi, c'est mister Esox

Pour les habitué du lac, une matinée à 15 poissons n'est pas exceptionnelle

Durant le mois  d'octobre 2009, ce magnifique 1.24m a été pris, puis remis à l'eau après la photo

 

Il est certain ques des brochets dépassant le métre trente, oui, plus de 130 cm, hantent ce lac.
Mon ami tintin a son record à 1,28m dans ce lac.

Ce qui fait la réputation nationale de ce lac au niveau du brochet, est à mettre à l'actif des membres de l'AAPPMA qui gére le plan d'eau. En effet, la taille légale de conservation du brochet à été porté à 60 cm avec un quotat de 1 poisson par jour. L'effet d'une telle mesure a été immédiat.
Et pour aller plus loin, le sandre à vu sa TLC monté à 50 cm avec également un quotat de 1 par jour et une ouverture au 1er juin.
Enfin, vous ne pourrai pas conserver plus de 20 perches par jour, pour éviter  que certains ne remplissent le fond de leur embarcation.
Au niveau réglementation, le lac est divisé en deux parties: une zone hiver et une zone été. Certaines zones sont quand à elles interditent (zone de quiètude) et par la même occasion, les poissons en profitent.
A noter que le moteur thermique est interdit. Cela peut paraitre étrange sur une telle superficie, mais on se fait vite au calme et évite ainsi de voir des embarcations surmotorisées filer dans tous les sens.

Bon, quelques photos du lac maintenant:

Un soir à la mise à l'eau .......



Pêcheurs (Marc et son fils) .........



Brochet au bout d'une ligne ....



Extrémité d'une roselière ....



Brume matinale ......



Montgolfières ........


A bientôt sur le lac .........
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :